L'aérographie

Cette méthode permet une diffusion de la peinture plus homogène qu'avec un pinceau par exemple. L'aérographie peut être pratiquée sur de nombreux supports : papier à dessin, plastique, bois, métal, céramique, peau... L'instrument utilisé pour vaporiser la peinture est un aérographe.

Il est composé d'un corps aux dimensions et à la forme d'un stylo afin de garantir une bonne tenue par l'utilisateur. Vient ensuite le godet, qui contient le liquide à vaporiser ainsi qu'un système qui permet de projeter de l'air comprimée. L'aérographe est équipé de deux boutons de commande, qui permettent de doser avec précision le débit d'air ainsi que la quantité de liquide projetée. Il existe également des modèles d'aérographe à commande unique, qui ne permettent pas la même précision de travail puisque le débit ne peut pas être contrôlé. Suivant l'éloignement de l'aérographe par rapport au support, il est possible de faire des traits plus ou moins détaillés. Lorsque l'aérographe est proche, des détails de la taille d'un cheveux peuvent être réalisés. L'aérographe est un instrument très pratique pour réaliser des dégradés de peinture ou des effets de superposition de couches. Avant de garantir la bonne durée de vie de l'aérographe, il est important de le nettoyer après chaque utilisation afin d'éviter que la peinture ne sèche à l'intérieur.

Le compresseur est presque aussi important que l'aérographe car c'est lui qui est responsable de la projection de peinture.

Pour que la diffusion soit précise et constante, il est donc important de choisir un aérographe de bonne qualité. Il existe des compresseurs petits modèles, dits compresseurs « d'intérieur », et des modèles plus imposants, qui permettent de délivrer des pressions plus importantes. Selon le matériau sur lequel vous travaillez (papier à dessin, céramique, bois, métal...) vous devrez appliquer une pression plus ou moins importante. Certains compresseurs fonctionnent sans huile, ce qui permet d'éviter la pollution de l'air ambiante sur le long terme. Ils sont parfois équipés d'un filtre à eau, d'un régulateur d'air comprimé ainsi que d'un manomètre pour un contrôle précis de la pression d'air.

Pour la peinture, il est important qu'elle soit parfaitement diluée car cela joue un rôle essentiel dans sa diffusion. Une peinture bien diluée se pulvérise facilement et offre un rendu beaucoup plus lisse sur le support. Une peinture moins bien diluée risque de boucher l'aérographe et offrira un rendu plus granuleux. Il est possible d'acheter des peintures prêtes à l'utilisation ou bien de les confectionner soi-même grâce aux trois éléments suivants : le liant, le diluant et la teinte.

Lors de l'utilisation d'un aérographe, il est important de travailler dans un endroit bien aéré car certaines peintures peuvent être nocives pour la santé si elles sont respirées en continu.